2 thoughts on “Echo des Vallet N°22”

    1. Et la Vessoye !
      Rester fermier … Cette affirmation n’est pas complète . Car on peut constater qu’à l’instant quasi toutes ces fermes ont été achetées et même par la suite vendues par le fermier : Viousse , Le Barbillon , Mazerolles , La Petite Marne , Les Grangettes , Vannoz etc .
      Enfant j’observais ce phénomène avec attention et constatais que mes parents étaient propriétaires d’une ferme à Mièges alors que la plus part de mes cousins fermiers . Dès qu’un lopin de terre était en vente , mes parents achetaient se privant souvent . Le train de vie des fermiers étaient évidemment plus favorable notamment en voiture . Deux chevaux de papa , Audi de Momo , 404 du Barbillon , Simca 1300 de Gaby Mougey de Chilly , Rover à moteur rotatif de Dedet . Le statut de fermage avait aussi des effets perverts en matière de succession . Les deux frères Laurent et Roland Grappe ont dû à grand regret quitter les Boucherans : la famille était nombreuse , 14 enfants et après plusieurs années de travail les deux fermiers devaient partager tout le train de culture avec les frères et soeurs . Par ailleurs dans ma famille lors des partages , j’ai vu arriver quelques chèques de la succession vers mes vint ans . Ce qui convenons en , aide bien au démarrage de sa vie .
      René Louis Dubrez , Jocile 22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *