Les Grangettes 2017

[wpmem_form login]

COUSINADE AUX GRANGETTES – 21 mai 2017

 

Une bien belle journée commencée à 10h00 avec un temps couvert bien vite remplacé par le soleil. Michèle et Simone avaient bien fait les choses avec la petite équipe de préparation.

Une trentaine de marcheurs ont participé, en deux groupes, à la petite marche entre les Grangettes et Les Boucherans où est partie s’installer Félicie pour fonder la grande famille Grappe en 1908. Le retour de la marche s’est fait à travers champs, environ 1km5 à vol d’oiseau.

Pendant ce temps ceux qui arrivaient étaient guidés dans la visite des lieux par Mer Janod, le proprio, une dame autrichienne, locataire et aussi par Momo qui a accompagné notre cousin Jean Marie Vallet de Foucherans, en fauteuil, dans tous les recoins du hameau. Il fallait voir l’émotion des cousins qui n’étaient jamais revenus là depuis leur enfance dans cette belle demeure. Certains ont regretté que la famille n’ait pas pu y rester ou même qu’aujourd’hui elle ne soit pas transformée en maison d’hôtes où chacun pourrait par exemple venir quelques jours rechercher des souvenirs d’enfance.

A midi l’apéritif a pu être servi aux plus de 150 cousins réunis, qui ont préféré la marquisette, spécialité locale, si bien que la réserve a été vite épuisée, ce qui a donné le temps de faire quelques belles photos, dont une avec le correspondant du Progrès qui l’a publiée dans le journal du lendemain dimanche.

Si certains sont obligés de repartir pour d’autres obligations, nombreuses en cette fin mai, la plupart, c’est-à-dire plus de 150 personnes se retrouvent pour le repas partagé à la salle du temps libre de Censeau. La salle a été bien préparée et accueille aussi une petite expo sur la généa et la vie de famille.

Aussitôt le cousin Jo Vallet, spécialiste des animations a vite fait de donner les consignes pour le service. Jamais buffet n’a été aussi divers, garni et appétissant, chacun ayant préparé une part largement plus abondante que ses propres besoins, sans parler des bonnes bouteilles dont la moitié n’ont pu être consommées, car il faudra rentrer en automobile et dès avant midi la maréchaussée veillait à notre sécurité. Personne n’était venu avec un attelage de bœufs ou chevaux comme nos ancêtres d’Andelot le faisaient il y a une centaine d’années pour aller à la rencontre de ceux des Grangettes.

Très vite, après les dégustations de différents comtés et Côtes du Jura Savagnin, c’est le moment du dessert partagé l’abondance est là aussi. Personne n’a lésiné sur la taille des tartes aux fruits, des gâteaux au chocolat ou autres .
Une vidéo projection bien préparée par les cousins Fuchsias est présentée par Jo Vallet qui arrive, malgré le rapide défilement des photos de famille, à énumérer tous les cousins présents sur les photos, que les plus anciens surtout reconnaissent.

Pendant ce temps Momo a lancé les premières chansons et l’on peut dire qu’il excelle toujours à cet exercice. D’autres l’ont suivi et la qualité de leurs chants a montré que non seulement les Vallet chantaient toujours, mais aussi faisaient partie de nombreuses chorales de la région. Certains on dû d’ailleurs partir plus tôt pour des concerts nombreux dans le Jura en cette fin mai. On en profite pour fêter avec Momo ses 90 ans, qu’il porte très bien. Un moment émouvant d’autant qu’autour de lui, ses enfants et petits enfants, nombreux à l’avoir accompagné ici, l’aident à souffler les bougies.

Un autre moment très émouvant lorsque Sonia Vallet (Jomile), petite fille de Momo, vient nous présenter son petit Raphael et remercier tous ceux qui par leur aide ont permis et permettent encore de bonnes avancées pour soigner sa maladie.

A la fin du repas notre cousin Titi Bouillet nous présente un joli ouvrage qu’il vient d’éditer: «Alors Papi Titi, raconte ! C’était comment avant?». Quel plaisir de feuilleter ce livre qui parle des anciens, mais qui montre aux enfants que l’histoire de la famille, cela parait bien loin, mais cela explique aussi l’aujourd’hui. Merci beaucoup à Titi qui a distribué son livre, demandant qu’en contrepartie un don soit fait à l’association Vallet. C’est ainsi qu’une partie des frais de l’organisation de la cousinade a été couvert par ces dons.

La journée a été excellente et appréciée par tous.

4 thoughts on “Les Grangettes 2017”

  1. Excellente journée, beaucoup d’émotions et de souvenirs partagés. La séquence Chapeaux était variée mais pas d’authentique chapeau VALLET: si quelqu’un a une photo ou un descriptif, je suis preneur pour en faire fabriquer un prototype. Merci pour tout. Jean Besançon (Joris)

  2. Il faut consulter les chapeliers de Champagnole ou de Salins les Bains qui avaient une maquette spécifique Vallet : réputés pour leur grosse tête au sens propre comme figuré d’ailleurs !!!

  3. Commentaire préxédent de René Louis Dubrez Jocile 22 .

    Message au commentateur précédent : Jean Besançon . Jorice non Joris , éthymologiquement association de Joseph et de Maurice , soit le Jo de Joseph et le rice de Maurice .
    Bises à mon cousin et à sa charmante compagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *